Sphota, coopérative d'invention musicale

CARAVAGGIO

Bruno Chevillon, basse, contrebasse, électronique
Benjamin de la Fuente, violon, mandocaster, guitare éléctrique ténor, électronique
Éric Echampard, batterie, percussion et pad électronique
Samuel Sighicelli, orgue Hammond, sampler, synthétiseurs Korg, Minimoog et Dave Smith

Caravaggio © Mat Jacob
© Mat Jacob

Depuis 2004 le groupe Caravaggio développe une musique hybride, puisant son inspiration dans le rock, la musique savante, la musique électronique ou le jazz contemporain, en se refusant d’appartenir à une seule esthétique afin de préserver sa liberté et surtout de mettre en avant la jouissance d’une intégration de plusieurs langages dans les contrastes, les correspondances ou les surimpressions. La musique de Caravaggio reflète la multiplicité et la complexité du monde contemporain, allant de paire avec une fascination pour le cinéma et sa capacité d’invention d’espaces, de rythmes et de collisions.

Formé de quatre musiciens dont deux compositeurs instrumentistes issus de la filière classique-contemporaine (Benjamin de la Fuente et Samuel Sighicelli) et deux instrumentistes ayant marqué de leur empreinte le jazz européen depuis les années 90 (Bruno Chevillon et Eric Echampard), le groupe compose collectivement à partir d’un instrumentarium hérité du rock mais ouvert en permanence sur l’électronique (sampler, traitements du son, pad…) et les instruments classiques (violon, contrebasse, percussions d’orchestre, piano…)

Cette palette de couleurs, ces espaces, ces rythmes et ces collisions sont le terrain sur lequel Caravaggio bâtit sa musique. Une musique qui veut embarquer l’auditeur sur les pistes fascinantes et parfois inquiétantes menant là où bat le cœur de la modernité.

 

 
 
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert
Caravaggio, concert